EVERY TIME HE LEAVES

everytime he leaves
TITRE : Every Time He Leaves

AUTEUR : Anna Karington

PUBLICATION : First (25 septembre 2015)

PAGES : 211

LANGUE : Anglais

NOTE : etoile-20jaune-1-4c90dcetoile-20jaune-1-4c90dc

 

EVERY TIME HE LEAVES est une romance contemporaine de l’auteur américaine Anna Karington.

>> SYNOPSIS <<

Je suis différente aujourd’hui. Je ne serai plus cette fille. Je suis en contrôle. Je suis celle qui va le quitter et qui va le faire regretter de ne pas s’être donné corps et âme lorsqu’il en avait encore temps…

Lana Raeven et Jarek Dean partagent une nuit de passion mais le matin suivant, Lana se réveille seule. Neuf ans plus tard, Lana travaille avec succès dans l’événementiel. Sûre d’elle dans tout aspect de sa vie sauf en amour, il s’avère qu’elle ne s’est jamais vraiment remise de l’abandon de Jarek. Cependant, une rencontre imprévue avec son ancien amant à un événement de fonction lui offre la chance de prendre sa revanche.

Plutôt que de le confronter pour ses fautes, Lana décide de faire comme si de rien n’était et de le laisser revenir dans sa vie. Usant de son ingéniosité et de son charme, elle compte le séduire pour mieux le quitter ensuite, comme Jarek l’a fait il y a des années. Sauf que Lana réalise très vite que tout n’est pas si simple. Plus elle passe de temps avec lui, plus elle se remémore les raisons pour lesquelles elle était tombée amoureuse en premier lieu; et si elle n’est pas prudente, elle pourrait bien le perdre pour de bon.

>> NOTRE AVIS <<

Il est difficile de déterminer si EVERY TIME HE LEAVES était tout simplement mauvais ou manquait juste de légèreté et d’interaction. Le roman de Karington est écrit du point de vue de Lana Raeven qui passe clairement plus de temps à narrer l’histoire qu’elle ne passe à la vivre et qui consacre toute son énergie à penser et sur-analyser chaque situation plutôt que d’en profiter. Le lecteur est noyé sous les informations – les va-et-vients constants de Lana entre colère et subterfuge – les monologues intérieurs sans fin qui ne font rien avancer entre elle et Jarek et son inaptitude à discerner passé et présent, erreur de jeunesse et relation adulte.

Bien que les scènes romantiques soient de qualité, le lecteur a du mal à s’investir émotionnellement sur le long terme. Celles-ci ne sont pas dénuées de sensualité, mais les enfantillages de Lana gâchent tout. Au lieu d’avoir une conversation adulte avec Jarek pour faire table rase du passé, elle perd son temps à se rabaisser et tout le monde sait qu’une femme sans amour-propre n’est pas attirante! Le lecteur attend patiemment que l’héroïne prenne les choses en mains mais même notre patience a des limites. Karington écrit très bien mais elle parvient presque à nous écoeurer de son personnage principal, à nous désintéresser de sa peine – de son plan stupide – et de Jarek dont nous ne savons quasiment rien de l’adulte qu’il est devenu.

En effet, Jarek n’apporte rien à l’histoire. Le dialogue est tellement occasionnel que nous sommes emprisonnés dans les pensées de Lana sans moyen d’explorer la profondeur des autres personnages. L’intrigue entre Lana et ses soeurs apporte plus de dimension à cette romance plate. Ici, les jeunes femmes explorent de vrais sentiments tels que le deuil, le ressentiment, la jalousie, l’échec et la trahison qui méritent presque plus d’attention de notre part. Bien que EVERY TIME HE LEAVES ne fasse que 211 pages, le livre semble interminablement long et Lana est difficile à apprécier. Note finale : 2/5.

Nous avons reçu ce livre gratuitement de la part de NetGalley contre une critique objective. Cela n’affecte en aucun cas notre opinion ou le contenu de cet article.

>> LIENS <<

Amazon.fr

Goodreads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s